9 mois ferme, de Albert Dupontel ✭✭✭✩✩

9 mois ferme, de Albert Dupontel ✭✭✭✩✩

 

9moisferme

Déprimé par l’automne déjà bien installé et ce dimanche pluvieux? 9 mois ferme est la comédie qu’il vous faut. De bons acteurs, une histoire originale et une bonne dose de burlesque. Promis vous allez passer un bon moment.

Le speech

9 mois ferme c’est l’histoire d’une femme juge d’instruction, interprétée par Sandrine Kiberlain, dont la vie est essentiellement rythmée par le travail. Mais tout va basculer quand cette célibataire endurcie va découvrir qu’elle est enceinte. Impossible. Impossible. IMPOSSIBLE. Mais le pire reste encore à venir lorsqu’elle apprend que le présumé père n’est autre qu’un grand criminel globophage (oui, il mange les yeux de ses victimes, quoi de plus glamour?), joué par Albert Dupontel.

Une bonne comédie

Vous voilà embarquez dans une spirale infernale de gags tordants. Dupontel réalise un film complètement déjanté et joue son rôle de grand criminel barré à la perfection. Et c’est surtout le duo qu’il forme avec une Kiberlain en détresse totalement hystérique qui va nous tordre de rire durant tout le film. Mention spéciale pour les seconds rôles qui tirent leur épingle du jeu malgré ce duo époustouflant.

Certains passages manquent parfois un peu de finesse (comme le discours de l’avocat bègue, mais ce n’est sûrement qu’un avis personnel étant donné le fou rire collectif de la salle…), mais le film reste une bonne comédie parfaite pour se détendre. On passe 1h30 avec Kiberlain et Dupontel et on ne s’en lasse pas!


Léa Nogier

Image de prévisualisation YouTube

9-mois-ferme-affiche

About the Author

Leave a Reply

Optionally add an image (JPEG only)