Le Festival de Cannes… du temps de nos grands-parents

Le Festival de Cannes… du temps de nos grands-parents

thumb

L’excitation est à son comble ! Le festival de Cannes déroulera son légendaire tapis dans moins de 3 jours ! En attendant avec impatience le début des festivités, voici un petit article spécial « naissance » de l’événement…

Sachez tout d’abord que le Festival de Cannes était, à l’époque, plus connu sous le nom de Festival International du Film. En effet, en 1939, Jean Zay, le ministre de l’Instruction Publique et des Beaux-arts, décide de faire concurrence à la Mostra de Venise. La France doit s’ouvrir sur le monde culturellement et être capable d’attirer les grands artistes.

Si la première édition devait avoir lieu au moment de sa création, ce n’est qu’en 1946 que le Festival de Cannes ouvre ses portes pour la première fois. C’est la naissance de l’un des plus grands événements cinématographiques au monde.

thumb (2)

Le Palais Du Festival, en 1947

A l’origine, pourtant, il était plutôt catalogué comme un événement mondain et peu accessible. Mais petit à petit, il acquiert une renommée sans équivaut, grâce aux vedettes qui viennent fouler le tapis rouge, comme Grace Kelly, Brigitte Bardot, Romy Schneider, Alain Delon, entre autres, et la médiatisation incroyable que connait l’événement.

thumb (4)

Brigitte Bardot, en 1956, sur la plage

La Palme d’Or ne voit le jour qu’en 1960 : elle succède au Grand Prix, qui décernait jusque-là le meilleur film en compétition. Au fils du temps, la sélection s’agrandit, se développe et se diversifie. Le Festival met en place de nouveaux prix.

thumb (5)
Federico Fellini, 1960

La création de son Marché du Film, en 1959, permet de promouvoir les rencontres entre les différents acteurs du milieu cinématographique. Bien que les débuts fussent difficiles, il représente aujourd’hui le premier marché professionnel mondial.

« Le but du Festival est d’encourager le développement de l’art cinématographique sous toutes ses formes et créer et maintenir un esprit de collaboration entre tous les pays producteurs de films »

thumb (3)

Ambiance sur la Croisette, 1951

Il semble que, de nos jours, la mission n’ait pas changée. Le Festival de Cannes est l’un des événements les plus prisés, parce qu’il représente le monde cinématographique dans toute sa splendeur, parce qu’il dévoile des talents, parce qu’il récompense des chefs-d’œuvre… En faisant rêver aussi bien les petits que les grands, en attirant les novices comme les experts, le Festival de Cannes est à la fois très ouvert et très… « select ». Et c’est ça qui fait toute sa magie.

Sophie Wlodarczak

About the Author

Leave a Reply

Optionally add an image (JPEG only)