Les Misérables, de Tom Hooper

Les Misérables, de Tom Hooper


Défendeurs de la langue de Molière et autres férus de littérature française vous voilà avertis, ne vous attendez pas à retrouver l’œuvre de Victor Hugo fidèlement adaptée. Tom Hooper lui a réservé un sort très différent.

Huit nominations aux oscars  et une presse française plus que sceptique, il n’en fallait pas moins pour attiser ma curiosité. Et il faut admettre que cette expérience cinématographique est tout à fait étonnante. Passer le premier sourire à la vue de Russell Crowe pousser la chansonnette, vous découvrirez une comédie musicale magistrale et surprenante.

L’épopée de Jean Valjean, retracée tout en musiques et en chansons est d’une telle intensité qu’elle confère une ampleur nouvelle au message de Victor Hugo. Comment trouver l’amour et la paix quand votre pays vous en refuse le droit ? Faut-il se venger ou tendre la main ? Autant de questionnements universels qui expliquent le succès de la comédie musicale depuis des décennies à Londres.

Le point fort de ce film est sans nul doute son casting extraordinaire : Anne Hathaway, au sommet de son talent, incarne une Fantine bouleversante tandis que Hugh Jackman campe un Jean Valjean meurtri et tourmenté. La mise en scène alternant plans rapprochés et tableaux vivants nous livre un spectacle à la fois grandiose et d’une charge émotionnelle incroyable. Les filouteries et gaudrioles en tout genre de Sacha Baron Cohen et Helena Bonham Carter en Thénardiers excentriques viennent apporter une respiration comique dans ce Paris boueux et en proie à la misère.

Hélas, malgré toutes ses qualités, le film s’essouffle dans la seconde partie qui suit le morceau de bravoure I dreamed a dream sublimement interprêté par Anne Hathaway, et le film peine à retrouver le souffle et le niveau de cette performance.

Les Misérables n’en reste pas moins une comédie musicale audacieuse et remarquable qui mérite amplement sa consécration aux Golden Globes et aux Oscars.

Caroline Destombes

About the Author

Leave a Reply

Optionally add an image (JPEG only)