Nos activités

Grave, ou le retour du film d’horreur à la française

Grave, ou le retour du film d’horreur à la française

Le 6 février dernier, le Dau’Film Festival s’est ouvert avec l’avant-première de Grave, réalisé par l’ancienne élève de Fémis : Julia Ducournau. Grave relate l’histoire de Justine, jeune première année en école vétérinaire et végétarienne par tradition familiale. Elle se retrouve à subir le fameux bizutage des écoles de médecines (foie de lapin et sang à…

Comment pécho grâce à Sean Penn

Comment pécho grâce à Sean Penn

On ne va pas se mentir, personne ne va au cinéma innocemment. Pour certains ce sera l’occasion d’oublier les rattrapages, pour d’autre de voir des amis, mais pour beaucoup ça reste un moyen efficace et éprouvé pour pécho une bonne fois pour toute. Dans ce cas de figure il faut résonner stratégique : un film avec…

Critique de Paterson, de Jim Jarmush ✭✭✭✭☆

Critique de Paterson, de Jim Jarmush ✭✭✭✭☆

Si vous êtes amateurs d’effets spéciaux, de scènes d’action sous testostérone ou d’histoires alambiquées de science-fiction, passez votre chemin au risque de finir comme mon voisin de cinéma : à ronfler sonorement pendant 80% du film. Le dernier long-métrage de Jim Jarmush (Dead Man, Only lovers left alive) est en effet très succinctement résumé. Paterson…

Mademoiselle ou le triomphe d’Eros

Mademoiselle ou le triomphe d’Eros

        Corée. Années 1930, pendant la colonisation japonaise. Une jeune femme (Sookee) est engagée comme servante d’une riche japonaise (Hideko), vivant recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Mais Sookee a un secret. Avec l’aide d’un escroc se faisant passer pour un comte japonais, ils ont d’autres plans pour Hideko… …

« Un film appelé “Rocco” ne pouvait pas commencer par mon visage ! »

« Un film appelé “Rocco” ne pouvait pas commencer par mon visage ! »

Vendredi 10h seul face à Rocco, la peur m’habite. Mais c’est pourtant bien avec la sienne que je suis tout de suite nez à nez : Rocco Tano dit Rocco Siffredi n’est, comme son attribut, plus à présenter et pour toi qui penses que 25centim’ n’est que la monnaie d’un crous (naïf), ou juste une…

Special Fashion Week : The Neon Demon de Nicolas Winding Refn

Special Fashion Week : The Neon Demon de Nicolas Winding Refn

Après l’acclamé Drive et le très remarqué Only God Forgives, le danois Nicolas Winding Refn revient aux commandes d’un film controversé et ayant divisé la critique, The Neon Demon. Porté par la jeune Elle Fanning, le réalisateur star signe ici un film fondamentalement féministe en racontant l’histoire de Jesse, jeune mannequin au charme électrique et…

6 preuves que Tarantino est le plus grand des Faquins

6 preuves que Tarantino est le plus grand des Faquins

Larousse : (Vieilli) (Littéraire) Homme depeu de valeur, mal élevé et méprisable. Parce que ses films sont pour leur quasi-totalité tout simplement médiocres ; mis à part 3 exceptions notables – Pulp fiction, Reservoir Dogs (que l’on peut tout de même arrêter de voir après la scène d’introduction dans le café, le reste étant clairement assommant) et…

Top 10 des raisons pour lesquelles Tarantino est le meilleur réalisateur du monde

Top 10 des raisons pour lesquelles Tarantino est le meilleur réalisateur du monde

On voit déjà de loin les rageurs qui diront que « Tarantino c’est un réalisateur de merde » ou même « on en a marre d’entendre parler de Tarantino à longueur de temps ». Mais nous à l’ACD on l’aime ce mec, et on va vous expliquer pourquoi en 10 points. Alors bien sûr que ce top est aussi…

Florilège du cinéma de droite

Florilège du cinéma de droite

Les dimensions analytiques du cinéma sont multiples, infinies. Mais l’une d’elles est depuis longtemps au cœur de nombreux débats enflammés et sans fin, façon Bory et Charensol ; c’est sa dimension politique. On peut parler de cinéma politique lorsque le cinéaste revendique une vision sociétale claire au travers de son oeuvre, et ce cinéma explicitement…

Projections

Projections

Toutes les deux semaines, l’ACD projète un film dans l’un des amphithéâtres de l’université. Prenant la formes de cycles, ces projections attirent un grand nombre d’étudiants curieux de cinéma. Les projections constituent l’activité de base de l’association, et aussi la plus fréquente.

Avant-Premières

Avant-Premières

L’association offre aux étudiants l’opportunité d’assister gratuitement à des avant-premières dans un amphithéâtre de 800 places en partenariat avec des sociétés de productions. Celle-ci permettent de faire parler de leur travail pour le plus grand plaisir d’un public dauphinois de plus en plus nombreux.  

Festivals

Festivals

L’ACD participe chaque année aux festivals les plus prestigieux (Cannes, Venise, Berlin…) et publie des critiques et reportages pour informer les étudiants dauphinois des dernières actualités du monde du cinéma. C’est aussi une occasion pour notre association de rencontrer des professionnels du cinéma et ainsi avoir l’opportunité de les inviter pour nos conférences.

Conférences

Conférences

Afin de permettre une expérience de cinéma active, l’ACD organise régulièrement des conférences-masterclass pour discuter, en compagnie de professionnels du milieu (critiques, réalisateurs, scénaristes, professeurs, …), de sujets touchant au cinéma. Elles sont l’occasion pour de nombreux étudiants d’élargir leurs connaissances et d’apprécier différents regards.