Parle avec Elle (2002)

De Pedro Almodovar 

Avec Javier Camara, Dario Grandinetti, Leonor Watling

Marco (Dario Grandinetti), journaliste désenchanté, a juste eu le temps de tomber amoureux de la célèbre torero Lydia (Rosario Flores) avant que celle-ci, grièvement blessée lors d’une corrida, ne tombe dans un profond coma. A la clinique, où il vient veiller la belle endormie, Marco rencontre Benigno (Javier Camara), un jeune infirmier qui , lui aussi, est au chevet d’une jeune femme dans le coma : une danseuse, Alicia (Leonor Watling)…

Après trois années d’absence, le cinéaste acclamé de Tout sur ma mère, pour lequel il avait obtenu l’Oscar du Meilleur film étranger à Hollywood, l’Espagnol Pedro Almodovar réapparaissait en 2002 avec un film d’une sobriété et d’une gravité inattendues. Loin du clinquant et du folklore de Femmes au bord de la crise de nerfs, Parle avec elle n’est cependant pas un trait tiré sur l’Almodovarisme des années 80. Ce film beau et grave témoigne de l’évolution naturelle d’un cinéaste qui a atteint la cinquantaine, la maturité, et dont l’univers ne cesse de s’enrichir. Une fois n’est pas coutume, Pedro Almodovar fait parler les hommes. Mais le mutisme des deux femmes plongées dans le silence ne les rend que plus fascinantes encore. Magnifiquement filmé et astucieusement mis en scène, ce mélodrame aux tendances morbides, mais incroyablement émouvant, parle d’amour et de mort, de passion et de folie. Du grand Almodovar !

Image de prévisualisation YouTube

About the Author

Leave a Reply

Optionally add an image (JPEG only)