Sous Surveillance, de Robert Redford ✭✭✩✩✩

Sous Surveillance, de Robert Redford ✭✭✩✩✩

Sous Surveillance

Sous Surveillance est l’histoire d’un groupe de jeunes activistes, les Weather Underground, opposés à la Guerre du Vietnam et au pouvoir en place, tout d’abord pacifique, le groupe devient violent pour se faire entendre et terrorise l’Amérique des 60’ en menant des actions violentes et en revendiquant de nombreux attentats … Un jour, un braquage tourne mal, un homme est tué et les militants sont obligés de se séparer… Quarante ans plus tard, alors qu’ils vivent chacun de leur côté sous une fausse identité, l’une des membres du groupe, Sharon Solarz, décide de se rendre, fatiguée de se cacher, de mentir… Mais les recherches d’un malin journaliste, incarné par Shia LaBeouf, vont mettre en péril tous les autres membres recherchés et notamment Jim Grant, un avocat joué par Robert Redford…

Si Robert Redford voulait faire de Sous Surveillance un film politique et engagé il a malheureusement raté le coche. Et pourtant le sujet s’y prêtait plutôt bien : la guerre du Vietnam, des troubles politiques, un groupe aux allures terroristes… De plus, cet événement de l’histoire des Etats-Unis est d’autant plus original qu’il est peu connu et titille donc la curiosité du spectateur… Mais le film ne va pas plus loin dans l’histoire du mouvement et dans sa volonté. Robert Redford choisit – à tord ou à raison – de focaliser son film sur le devenir des militants. Et à défaut de faire un film engagé, il reste dans la retenue et réussit à nous plonger dans une enquête policière captivante – du moins au départ… Car c’est vraiment le côté humain du film qui nous saisit, l’histoire de cet ancien militant, devenu un père responsable prêt à tout pour sauver son honneur aux yeux de sa petite fille.

Mais voilà, même si Sous Surveillance est un bon polar, il reste tout de même classique et s’essouffle vers la fin – tout comme Robert Redford durant sa cavale. Alors que le début captivant parvient à nous plonger dans l’histoire, la fuite du héros devient vite banale voire ennuyeuse.

Sous Surveillance ne réveillera donc pas la flamme révolutionnaire qui sommeille au fond de nous mais nous laissera méditer sur les conséquences de nos actions passées et futures…

Léa Nogier

Image de prévisualisation YouTube

SOUS SURVEILLANCE Affiche

About the Author

Leave a Reply

Optionally add an image (JPEG only)